ORANGE BLOSSOM


Orange Blossom naît en 1995 dans le cadre d’une première formation et publie, en 1997,
son premier album éponyme sur le label Prikosnovénie qui se vendra à plus de 13 000 exemplaires.
Les influences musicales revendiquées par le groupe sont alors Transglobal Underground, Tricky, Minimal Compact et Tindersticks.

C’est en 2002 que deux des membres du groupe d’origine, PJ Chabot (violon) et Carlos Robles Arenas (compositions, programmations, batterie),
font renaître Orange Blossom de ses cendres après leur rencontre avec Leïla Bounous (chant) et Mathias Vaguenez (percussions).
De nouvelles sources d’inspiration et une direction musicale aux possibilités multiples s’ouvrent à eux.

Solidement établi à Nantes, sa ville d’origine, Orange Blossom part ensuite sur la route présenter son nouveau répertoire, une cinquantaine de concerts en 2002,
plus de soixante en 2003, récoltant ainsi un succès grandissant, soir après soir.

En avril 2004, ils rentrent en studio et enregistrent Everything Must Change, fruit du travail d’écriture et de maturation des deux années écoulées.
Ils rencontrent et collaborent avec plusieurs artistes étrangers, comme le percussionniste Yelemba d’Abidjan ou le collectif égyptien Ganoub,
avant de se lancer dans une tournée en Égypte, en France et en Belgique.

Orange Blossom propose une musique d’une autre dimension, héritière des rencontres culturelles et musicales de ses membres.
Carlos est mexicain, grand voyageur devant l’éternel, nourri d’influences aux parfums d’Orient, d’Europe centrale ou d’Afrique,
Leïla, d’origine bretonne et algérienne, est l’héritière d’une tradition vocale venue du fond des temps.
Ces deux-là trouvent leurs alter ego et complices en PJ et Mathias.

Fermons les yeux pour mieux voyager dans le nouveau Monde magique d’Orange Blossom.

 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut