EDDY LAGOOYATSH


Chaud

Pour ce deuxième album, Eddy (La) Gooyatsch l’a joué fine. Tout en flattant l’humeur enfantine de ses compositions, il les a serties de belles trouvailles de production, toujours éloquentes et fuyant comme la peste le décorum. La bienveillance de Ian Caple n’explique pas tout. C’est peut-être qu’après son expérience aux côtés de Tindersticks, Alain Bashung, Jacques Higelin ou Yann Tiersen, le producteur a aimé comme vous aimerez cette voix fraîche et singulière. Qui se permet tout et même d’inviter Richard Virenque pour chanter son amour du vélo !

L’amour et l’eau fraîche

Bienvenue dans son univers plein de fantaisie et de légèreté assumée. Sa voix haut perchée et ses arrangements faussement lo-fi, font parfois penser à Matthieu Boogaerts. Mais il serait injuste de réduire cet auteur-compositeur-interprète et guitariste – il accompagna à ce titre Chet qui l’encouragea à investir la scène sous son nom – à la « nouvelle scène française ». D’ailleurs, le nancéen aime à jouer le contre-pied, soit en compagnie de la chanteuse Mell, soit en solo dans un registre intime mais jamais cliché.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut